Le couple consacré en 10 questions

L’Esprit et l’Épouse disent : « Viens ! » Celui qui entend, qu’il dise : « Viens ! » Celui qui a soif, qu’il vienne. Ap 22,17.

Le couple consacré en 10 questions


1 Qu'est ce qu'un Couple Consacré ?

Il s'agit d'un homme et d'une femme déjà unis dans le sacrement de mariage qui s'engagent par des vœux privés de pauvreté, chasteté et obéissance selon leur état de vie. Ils cherchent – comme tout chrétien – à atteindre la perfection de l'amour en se donnant une obligation de moyen.

2 Pourquoi prendre un engagement supplémentaire ?

Un engagement ne rend ni bon ni moins bon. Il est simplement une réponse à un appel intérieur ressenti par le couple. Au bout d'un temps de réflexion, ils peuvent en prendre le chemin en prononçant ces vœux.

3 Est-ce que le sacrement de mariage n'est pas déjà en soi une consécration de l'amour humain ?

Oui, bien sûr. Mais force est de constater que 97% de ceux qui s'engagent dans le mariage aujourd'hui l'ignorent complètement. L'engagement de quelques couples est un exemple et un encouragement pour tous les couples à poursuivre cet appel universel à la sainteté et rappelle précisément cette dimension de consécration présente dans tout mariage chrétien, de la même façon que l'engagement de célibataires dans une consécration religieuse est un encouragement à vivre la radicalité du baptême.

4 Quel est le contenu de l'engagement ?

Le contenu de l'engagement en plus d'une profonde vie des vœux – qui est l'essentiel – consiste à prier l'intégralité de l'Office, l'oraison, la messe si possible (au moins les textes), la lecture spirituelle.

5 Quelle est la place des enfants dans cette consécration ?

Les enfants ne prennent aucun engagement. Ils vivent une vie chrétienne ordinaire ni plus ni moins. ils sont les témoins quotidiens de cette forme de vie et appellent donc leurs parents à plus de générosité et d'authenticité.

6 Ce genre d'engagement n'existe-t-il pas déjà dans les Tiers-Ordres ?

Oui, d'une certaine façon. L'originalité consiste d'une part à organiser cet engagement autour des seuls couples et non pas d'un ordre religieux (bénédictin, dominicain...), et d'autre part à ouvrir cet engagement aux prêtres ou aux consacrés mariés.

7 Pourquoi proposer cet engagement aux prêtres mariés ?

Précisément pour encourager une continuité de leur engagement précédant dans leur nouvel état de vie. Certes, les prêtres mariés se doivent de vivre leur nouvel état de vie en vivant saintement dans le mariage, mais leur histoire personnelle donne une couleur particulière à leur mariage et à leur sacerdoce qui sont à approfondir.

8 Ne s'agit-il pas d'un crypto-mouvement pro mariage des prêtres ?

Le changement de la discipline du célibat est en débat depuis longtemps dans l'Eglise. Laissons à ses responsables le soin d'avancer sur cette question. La proposition d'une consécration aux prêtres mariés leur permet de poursuivre leur engagement dans le sacrement de mariage dans la continuité de leur engagement précédent. Si un jour la discipline du célibat évoluait positivement, la consécration à deux permettrait de donner une vraie place et un sens à la présence de l'épouse du prêtre dans l'alliance de ces deux sacrements. Bref, cette consécration permettrait entre autres de donner un vrai sens à un changement futur de discipline.

9 Quelle est la pertinence d'une telle consécration ?

Il y a un mouvement de fond commencé bien avant le Concile Vatican II visant à la promotion et la compréhension du mariage qui va de pair avec une décadence de l'institution du mariage dans la société civile. Cette consécration veut donc être dans la continuité de cette compréhension du mariage chrétien et être aussi un témoignage joyeux du mariage.

10 Cette consécration est-elle soutenue par l'Eglise ?

Officiellement non. Mais chaque couple chrétien est libre de s'engager par des vœux privés pour répondre à un appel intérieur. L'objet d'un tel engagement étant de promouvoir la sainteté dans le couple, il n'est pas contraire à l'évangile et son Eglise, bien au contraire.




Copyright © 2017 L'Arbre de Jessé - Mentions légales